L’équipements de l’apiculteur

Enfumoir et leve-cadres

Pour pratiquer l’apiculture, il faut disposer en plus de la connaissance des abeilles et de leur environnement, d’un ensemble d’outils et d’équipements pour optimiser l’exploitation d’un élevage d’abeilles à miel.

Ruches : à chaque colonie d’abeille butineuse correspond une ruche où elle se régénère, produit et conserve son précieux produit : le miel.

Une ruche standard est constituée de haut en bas du toit, le couvre cadre, la hausse, le corps, le plancher et le plan d’envol. Modulaires, certains modèles de ruches peuvent êtres agrandis par empilement vertical d’éléments. D’autres sont agrandis latéralement et ce par l’ajout de cadres.

L’espace qu’offre la ruche doit corresponde au nombre d’abeilles (entre 50.000 et 80.000) et leur productivité. Il important de bien choisir l’emplacement de la pose du rucher : ombragé avec un minimum d’ensoleillement, à l’abri du vent, à proximité des plantations…

Cadres : une ruche peut accueillir plusieurs cadres et ce, en fonction du nombre de caisses et de hausses. Dans une ruche simple, il est possible d’installer de 8 à 12 cadres.
Combinaison : pour appréhender une colonie d’abeilles de près de 50.000, il est indispensable de porter une combinaison spécifique à l’apiculture de couleur claire. Elle est utilisée avec des gants et de la voile au niveau du visage pour protéger l’apiculteur des piqûres d’abeilles.

Enfumoir : emblème de l’apiculture, l’enfumoir est un outil composé d’un soufflet et d’un corps de chauffe qui sert à contenir les abeilles durant la récolte du miel et les actions de contrôle des ruches grâce à la fumée qu’il dégage. Pour produire de la fumée, toutes les matières végétales peuvent servir de combustible : foin, écorces d’arbres… Après chaque utilisation, il faut bien nettoyer l’enfumoir et éliminer le goudron.

Lève-cadres : outil indispensable pour l’apiculteur, le lève-cadres est utilisé pour ouvrir la ruche et lever des cadres. Il sert également à gratter la propolis et l’excès de cire.

Extracteur : après la récolte et pour extraire le miel, les cadres de cire gorgés de miel sont désoperculés (pour retirer la fine pellicule qui bouche les alvéoles) et placés dans l’extracteur. Cet appareil fait tourner progressivement les cadres et par la force centrifuge, le miel est éjecté des alvéoles et assemblé au fond de la cuve. Deux modèles d’extracteurs de miel sont disponibles sur le marché : l’extracteur à manivelle et l’extracteur à moteur électrique.

Trappe à pollen : comme l’indique son nom, c’est une sorte de grille qui contraint l’abeille à laisser le pollen collé à ses pattes antérieures afin de pouvoir d’entrer dans la ruche. Le pollen bascule ensuite vers une cuve installée sous le plan d’envol.
La brosse à abeilles : aide l’apiculteur à balayer délicatement les abeilles des cadres. La brosse est équipée de longs poils soyeux.

ruches, cadres, essaim, enfumoir, Lève-cadres, Extracteur de miel, Trappe à pollen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *