Gérer l’essaimage des abeilles

L’essaimage est le mode de reproduction naturel des colonies d’abeilles mellifères caractérisé par la fission de la colonie.

Une partie des abeilles quitte la ruche avec l’ancienne reine pour fonder une nouvelle colonie. Elle cède la place à la nouvelle reine.

L’essaimage se déroule généralement au mois de mai et de juin. L’essaim se pose temporairement à proximité du rucher pour quelques heures ou quelques jours. C’est à ce moment que doit intervenir l’apiculteur pour récupérer la nouvelle colonie.

La récupération de l’essaim se fait par brossage ou secouage de la colonie pour la faire tomber dans un récipient. Mais tout dépend également de la taille de l’essaim et de la hauteur et le support sur lequel il s’est accroché.

Les causes de l’essaimage naturel :

* la ruche est trop petite pour la colonie ou les pontes de la reine.

* la température à l’intérieur de la ruche est trop élevée.

* la quantité de miel produite est très abondante.

* l’emplacement de la ruche n’est pas tranquille.

Pour contrôler son rucher, l’apiculteur peut procéder à des opérations d’essaimage artificiel. Le but de l’essaimage artificiel est donc d’augmenter le nombre de colonies et de prévenir au maximum le phénomène d’essaimage naturel qui conduit à une perte d’abeilles pour l’apiculteur.
Les ruches sélectionnées pour faire des essaims sont celles qui sont très populeuses et très actives qui supporteront le mieux cette division.

essaimage d’abeilles, essaimage naturel, essaimage artificiel, gestion essaimage, élevage de reine d’abeilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *