L’apiculture : une affaire de reine

Reine Abeille

L’abeille est un insecte hautement social organisé dans une colonie gérée par la reine. Chaque individu joue un rôle précis et participe activement à la survie de la colonie :

La reine, mère des abeilles : une colonie d’abeille ne dispose que d’une seule et unique reine. La reine est issue d’un œuf fécondé, dont la larve est nourrie à la gelée royale.

La fécondation de la reine est assurée par les faux-bourdons ou mâles (issus d’un œuf non fécondé) suite un vol nuptial à l’extérieur de la ruche. Une reine peut pondre jusqu’2000 œufs par jour. La reine communique avec les ouvrières grâce à la phéromone.

La durée de vie d’une reine est estimée à 5 ans. Pour une ponte régulière, il ne faut garder la reine que 2 ans au maximum.

Quand la colonie est bien développée, la reine quitte la ruche pour céder la place à une nouvelle reine : c’est l’essaimage. La reine sortante emmène avec elle la moitié des abeilles.

Les abeilles ouvrières : la majorité de la population dans une ruche est constituée d’abeilles ouvrières : des femelles stériles. Elles s’occupent de toutes les activités indispensables à la survie de colonie : rapportent le nectar, la propolis et l’eau, nourrissent les larves, bâtissent les rayons de cire, gardent et ventilent la ruche et transforment le nectar en miel.

La durée de vie d’une abeille ouvrière est de 6 semaines à 6 mois en fonction des saisons et de la tâche qu’elles occupent dans la colonie.

Les faux-bourdons : issus d’un œuf non-fécondé, le faux-bourdon est sans dar, dont la seule et unique mission et de féconder la reine s’il parvient à s’accoupler avec elle et il meurt pendant ou juste après l’acte.

reine des abeilles, abeilles ouvrières, abeilles butineuses, larves d’abeilles, faux-bourdons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *